Warning: session_start() [function.session-start]: open(/home/content/19/3498519/tmp/sess_5qom2s5f4qtn57dii57o6uujv0, O_RDWR) failed: No such file or directory (2) in /home/content/19/3498519/html/index.php on line 3
Bienvenue sur le site officiel de l'Archidiocèse de Port-au-Prince
nonce en Haiti
Nouveau Nonce en Haïti

Le Nouveau Nonce est dans le pays depuis le mardi 10 mars 2015. Prochainement il y aura une cérémonie de présentation...
année sainte
Du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016, l’Église catholique célébrera une Année Sainte extraordinaire consacrée à la Miséricorde. Ce « Jubilé de la Miséricorde...
directoire homilétique

Cité du Vatican, 10 février 2015. Le Cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrement, a présenté...
persecusion religieuse
Depuis novembre 2014 jusqu'à aujourd'hui 34 attaques et cambriolages ont été faits sur et dans communautés religieuses ou Instituts de vie consacrée. Les religieuses sont...
Saviez-vous?
Trois raisons principales ont porté le cardinal Bergoglio à choisir le nom de François: pour que l'Église soit et demeure pauvre et disciple de Jésus...
Info-Pratique
Prières
Sanctuaires
Célébrations Spéciales
Vie sacerdotale
Bon à savoir
Documents pontificaux
Bulletin
Fenêtre sur Rome
Prières Universelles
CHR
Akesna
L’URF
Radio Soleil
Le monde vu de Rome
VIS
Vie sacerdotale

INTERVENTION de Mgr Guire Poulard, évêque des Cayes (Haïti) à Brasilia où a lieu la rencontre des prêtres du Brésil dans le cadre du Congrès eucharistique et de l’année sacerdotale. 13 mai 2010

Nous exprimons notre gratitude à l’endroit de l’Église sœur du Brésil, de sa Caritas et de son peuple qui nous a réservé cet accueil chaleureux, rempli du baume du Saint Esprit depuis notre arrivée sur cette terre de grande et édifiante histoire qu’est le Brésil. Nous nous sentons chez nous ici, nous sommes chez nous chez vous. Nous vivons l’expérience d’être comme latino-américains, un seul peuple. La délégation de l’Église d’Haïti qui est ici, invitée par l’Église et Caritas Brésil est heureuse de partager cette expérience avec les prêtres du pays. Trois aspects vont être considérés : 1) Nous sommes un petit pays et un grand peuple, 2) une Église aux moyens limités, mais avec une histoire riche, 3) un clergé jeune mais dynamique et ouvert sur l’avenir.
1) Nous sommes un petit pays et un grand peuple. L’Amérique est un continent d’histoire récente. Nous sommes le Nouveau Monde. Nous avons la responsabilité de faire du nouveau et du neuf à chaque occasion, à chaque instant. Haïti comme pays et peuple ne peut se situer à l’extérieur de cette responsabilité. Nous avons souffert, nous avons lutté pour devenir le premier État noir indépendant au monde. En ce sens nous avons fait du nouveau. Ensuite nous avons été occupés, humiliés, néo-colonisés, martyrisés, mis sous tutelle, mais la flamme de la liberté ne s’est jamais éteinte des cœurs des haïtiens et des haïtiennes. Nous avons toujours su nous relever après chaque chute. Pour cela nous sommes un grand peuple.
Certes nous n’avons pas été toujours à la hauteur de ces prouesses. Cela place de nouveaux défis sur notre parcours, de nouvelles énergies toujours à déplier, de nouvelles visions toujours à mettre à profit. Cela nous permet de grandir. Mais ce qui fait la grandeur du peuple haïtien par-dessus tout, c’est sa foi et sa confiance inébranlable en un Dieu, le Dieu de Jésus Christ. Ce Dieu ne veut pas la mort mais la vie, la vie en plénitude pour tous (Jn 10, 10). L’Église qui a toujours pris les chemins de l’homme a laissé découvrir en Haïti un Dieu proche et disponible. L’Église a montré au peuple comment goûter Dieu jusqu’à savoir qu’il est bon (Ps 33). Mais cette foi reçue dans l’Église notre fierté, fouette notre désir de grandir; elle nous rend humbles ; elle nous fait grandir et nous fait vouloir encore grandir dans l’humilité comme peuple et comme Église.
2) une Église aux moyens limités, mais avec une histoire riche. La présence de l’Église en Haïti commence avec les débuts de la rencontre de nos peuples avec les européens. Mais l’Église s’est implantée réellement au pays avec le Concordat de 1860 signé avec le Saint-Siège, le premier état du monde á reconnaître notre indépendance. L’Église en Haïti va devenir l’Église d’Haïti. Aujourd’hui elle s’est dotée de toutes les institutions qui la plantent fermement dans la terre qui pousse son cri vers son Dieu. Nous avons notre épiscopat, notre conférence des religieux, notre grand séminaire remplis de jeunes, avenir d’une Église qui vit de la force et du dynamisme de l’Esprit, un réseau de radios catholiques, une université catholique, le plus grand réseau d’écoles privées du pays qui dispensent la meilleure formation fondamentale d’Haïti. Malheureusement nos moyens ont toujours été insuffisants pour faire fonctionner nos institutions comme nous le souhaitons. Depuis le tremblement de terre presque toutes ces structures institutionnelles se sont effondrées ou sont fortement endommagées. Mais notre Église locale bien ne peut pas être riche financièrement dans un pays considéré comme le plus pauvre de l’Amérique. La solidarité des prêtres et des évêques avec le peuple, le peuple des petits, des faibles, des humbles d’Haïti est bien connue. Donc notre richesse, elle est d’abord en Dieu et en nos prêtres. Ceux-ci sont jeunes et ne manquent pas de dynamisme. Aujourd’hui ils sont un peu partout. Par eux notre Église expérimente sa dimension missionnaire.
3) (Lu par le P. Patrick ARIS) Un clergé jeune mais dynamique et ouvert sur l’avenir. En effet nous avons des prêtres qui travaillent en Amérique du nord, au Brésil, en France, dans les Antilles françaises. Ils représentent la jeunesse de l’Église. Ils accompagnent le peuple Haïtien presque partout dans le monde. Haïti est devenu une grande diaspora et l’Église du Christ a toujours été en situation de diaspora.
Au moment où l’on pointe du doigt l’Église et les prêtres à cause des erreurs inadmissibles d’une très infirme partie du clergé mondial, l’Église et les prêtres des Églises d’Haïti et du Brésil veulent dire que les prêtres sont aimables, dynamiques, compétents, sérieux, honnêtes. Une manifestation de cela est la solidarité sacerdotale. Après le tremblement de terre l’Église d’Haïti a reçu la visite de nombreux évêques et prêtres du monde entier et de l’Amérique latine en particulier. L’Église du Brésil était en Haïti avec Mgr Demetrio et des membres de Caritas du Brésil. Cette Église du Christ est fière de compter ces évêques et prêtres d’une générosité incomparable, inébranlable qui font sa joie et son bonheur. Par mon humble voix, les prêtres d’Haïti partagent avec vous chers confrères prêtres du Brésil, l’espérance qui ne déçoit jamais (Rm 5, 5). Avec l’Église du Brésil et ses prêtres, les prêtres d’Haïti et son Église veulent exprimer leur volonté inébranlable de continuer la route du service presbytéral, dans le dévouement inlassable du serviteur fidèle qui se sait et se veut ouvrier inutile.
En Haïti après le tremblement de terre du 12 janvier qui a tué un archevêque, des religieuses, des religieux, des prêtres, des séminaristes, des catéchistes, un nombre incalculable d’animateurs pastoraux laïcs, de notre Église locale, nous voulons dire aux prêtres du Brésil que les prêtres d’Haïti sont au milieu de la mêlée avec les gens, sous les tentes avec eux comme eux, les séminaristes, sous les tentes avec eux comme eux, les religieuses et les religieux sous les tentes avec eux comme eux. C’est dans ce contexte difficile que l’Église d’Haïti est en train de dessiner l’histoire d’un avenir nouveau avec Dieu sur la terre d’Haïti. Mais contexte gonflé d’espoir, rempli d’espérance.
Merci d’avoir été attentifs et réceptifs à ces propos d’encouragement de l’Église d’Haïti, une Église meurtrie qui retrouve force et courage dans la force et le courage des Églises sœurs comme celle du Brésil. Bravo et félicitations à tous les prêtres du monde entier qui ont toujours été fidèles au poste et à leur mission, bravo et félicitations aux prêtres du Brésil et d’Haïti.
Mgr Guire Poulard, évêque des Cayes, Haïti.
 
An error occured:
File: Unknown
Line: 0

Message: Unknown: open(/home/content/19/3498519/tmp/sess_5qom2s5f4qtn57dii57o6uujv0, O_RDWR) failed: No such file or directory (2)
An error occured:
File: Unknown
Line: 0

Message: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct ()