nonce en Haiti
Nouveau Nonce en Haïti

Le Nouveau Nonce est dans le pays depuis le mardi 10 mars 2015. Prochainement il y aura une cérémonie de présentation...
année sainte
Du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016, l’Église catholique célébrera une Année Sainte extraordinaire consacrée à la Miséricorde. Ce « Jubilé de la Miséricorde...
directoire homilétique

Cité du Vatican, 10 février 2015. Le Cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrement, a présenté...
persecusion religieuse
Depuis novembre 2014 jusqu'à aujourd'hui 34 attaques et cambriolages ont été faits sur et dans communautés religieuses ou Instituts de vie consacrée. Les religieuses sont...
Saviez-vous?
Trois raisons principales ont porté le cardinal Bergoglio à choisir le nom de François: pour que l'Église soit et demeure pauvre et disciple de Jésus...
Info-Pratique
Prières
Sanctuaires
Célébrations Spéciales
Vie sacerdotale
Bon à savoir
Documents pontificaux
Bulletin
Fenêtre sur Rome
Prières Universelles
CHR
Akesna
L’URF
Radio Soleil
Le monde vu de Rome
VIS
Message de la Conférence Episcopale d’Haïti (CEH)

Message de la Conférence Episcopale d’Haïti (CEH)

Cliquez ici

 

Note de la CEH sur les épreuves des religieux et religieuses  
La CEH apprend, avec peine et  consternation, que des religieuses et des religieux, ainsi que leurs communautés ou maisons, ont été la cible des voleurs cambrioleurs et de personnes malintentionnées de toutes sortes. En effet, de novembre 2014 à aujourd’hui, à travers tout le pays, une vingtaine de maisons de consacrées ont été attaquées; les religieuses sont frappées, brutalisées.  Sans être inquiétés, les pillards emportent tout ce qu’ils peuvent : argent, pièces d’identité, documents importants et autres objets de valeurs. En cette année 2015 que le Pape François dédie aux Consacré (e) s, l’Église ne s’attendait pas que les religieux et religieuses soient ainsi traité (e) s en Haïti. 
La CEH déplore cet état de fait qui s’apparente à une synergie dans le mal et exprime ici sa vive préoccupation. Elle condamne avec la dernière rigueur cette vague d’insécurité qui s’abat sur les personnes consacrées à Dieu. Les services inestimables qu’elles rendent au pays dans l’éducation, la santé, la formation, et dans bien d’autres domaines de la promotion humaine et du développement intégral de l’homme haïtien sont connus et reconnus de tous. Elle constate aussi, avec inquiétude, que l’insécurité grandit à travers le pays ; de jour en jour des jeunes, des policiers, entre autres, sont attaqués et abattus froidement à travers les rues. L’Église se questionne amèrement sur l’origine et le but de cette escalade de la violence. 
La CEH apporte un appui inconditionnel aux membres de la vie consacrée dans le pays. Elle leur redit sa grande proximité dans ces souffrances. Elle prie pour elles toutes et pour toutes les autres victimes de l’insécurité pluridimensionnelle qui sévit à travers le pays. Elle leur dit courage et résistance dans l’épreuve. Elle souhaite que, de manière prudente, elles continuent à se donner au Seigneur dans la fidélité et la générosité, pour le bonheur de la personne humaine. 
La CEH remercie les autorités civiles et policières pour leur soutien et leur accompagnement, mais souhaite qu’elles s’appliquent toujours davantage à la tache de protéger la population. Les coupables doivent être appréhendés et déférés devant la justice pour dissuader les voleurs et les cambrioleurs sans foi ni loi. La CEH invite les autorités constituées à redoubler de vigilance pour garder le pays dans un climat de sécurité et de paix. Quant à la population, l’Église ne cessera jamais d’encourager leurs efforts de solidarité positive pour faire front aux maux qui s’attaquent à la société haïtienne. Soyez prudents dans la vigilance et la prière de foi!   Fait à Port-au-Prince, Apôtre le 22 février 2015, fête de la Chaire de Saint Pierre Apôtre. 


Chibly Card. LANGLOIS Évêque des Cayes    

Président de la Conférence Épiscopale d’Haïti