nonce en Haiti
Nouveau Nonce en Haïti

Le Nouveau Nonce est dans le pays depuis le mardi 10 mars 2015. Prochainement il y aura une cérémonie de présentation...
année sainte
Du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016, l’Église catholique célébrera une Année Sainte extraordinaire consacrée à la Miséricorde. Ce « Jubilé de la Miséricorde...
directoire homilétique

Cité du Vatican, 10 février 2015. Le Cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrement, a présenté...
persecusion religieuse
Depuis novembre 2014 jusqu'à aujourd'hui 34 attaques et cambriolages ont été faits sur et dans communautés religieuses ou Instituts de vie consacrée. Les religieuses sont...
Saviez-vous?
Trois raisons principales ont porté le cardinal Bergoglio à choisir le nom de François: pour que l'Église soit et demeure pauvre et disciple de Jésus...
Info-Pratique
Prières
Sanctuaires
Célébrations Spéciales
Vie sacerdotale
Bon à savoir
Documents pontificaux
Bulletin
Fenêtre sur Rome
Prières Universelles
CHR
Akesna
L’URF
Radio Soleil
Le monde vu de Rome
VIS
Unité des Chrétiens

«Nous serons tous transformés par la victoire de notre Seigneur Jésus-Christ».

UNITE DES CHRETIENS

CITE DU VATICAN, 18 JAN 2012 (VIS). A l'audience générale, Benoît XVI a centré sa catéchèse sur la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens, une initiative oecuménique annuelle qui a lieu depuis plus d'un siècle. Elle regroupe des fidèles des différentes confessions désireux "de demander à Dieu le don extraordinaire pour lequel Jésus a prié durant la Cène... Pour que tous ne soient qu'une chose". La journée, a rappelé le Pape, a été instituée en 1908 par Paul Wattson, un anglican qui devint catholique. Grâce à lui, "l'élan imprimé par le Concile Vatican II dans la recherche de la communion pleine entre les disciples du Christ se repropose chaque année avec efficacité. Ce rendez-vous spirituel entre les diverses traditions chrétiennes accroît notre certitude de ce que l'unité que nous recherchons ne peut être le seul résultat de nos efforts, mais un don venu du Père et qu'il ne faut cesser de solliciter dans la prière". Le thème 2012, a été choisi par des fidèles catholiques et non catholiques de Pologne, avec l'approbation du Conseil oecuménique des Eglises: "Nous serons tous transformés par la victoire de notre Seigneur Jésus-Christ". Dans cette victoire, a précisé le Saint-Père, "le Christ nous suggère une voie bien diverse de celle du triomphe. Elle ne passe pas par la puissance et le pouvoir... Jésus parle d'une victoire obtenue par l'amour, le service d'autrui, une espérance nouvelle et le réconfort offert aux plus petits. Pour tout chrétien, la plus haute expression de l'humble service de Jésus est son don total, la victoire de son amour sur la mort... Nous ne pouvons y prendre part qu'en nous laissant transformer par Dieu".

De même, a poursuivi Benoît XVI, "l'unité pour laquelle nous prions requiert une conversion intérieure, commune comme personnelle. Il ne s'agit pas simplement de cordialité ou de coopération. Il faut renforcer notre foi...et entrer dans la vie nouvelle du Christ, qui est notre victoire définitive. Il faut s'ouvrir aux autres en accueillant toute la part d'unité que Dieu nous a conservé, comme celle qu'il nous offre encore. Il faut comprendre l'importance de témoigner devant nos contemporains du Dieu vivant, qui s'est manifesté dans le Christ". Vatican II et le magistère de Jean-Paul II ont rappelé que l'unité est de la responsabilité de l'Eglise toute entière comme de chaque baptisé, qui "doivent faire grandir la communion partielle existant entre les chrétiens jusqu'à la sa plénitude, dans la vérité et la charité. La prière pour l'unité des chrétiens...doit être une partie intégrante de notre vie de prière, partout et sans cesse, surtout lorsque des personnes appartenant à des traditions différentes se rencontrent ou oeuvrent ensemble dans cette perspective, réfléchissant sur ce qu'est le péché, le mal, l'injustice, la violation de la dignité humaine".

Puis le Pape a rappelé que "le défaut d'unité entre chrétiens freine l'efficacité de l'annonce évangélique, et met en danger la crédibilité des chrétiens", même si "sur les vérités fondamentales de la foi, ce qui nous unit dépasse ce qui nous divise... La nouvelle évangélisation est par conséquent un grand enjeu, qui sera d'autant plus fructueux que les chrétiens annonceront tous ensemble la vérité de l'Evangile de Jésus-Christ, répondant ainsi ensemble à la soif de spiritualité de notre temps". Les fidèles doivent prier plus intensément "afin que s'accroisse le témoignage commun, la solidarité et la coopération entre chrétiens, dans l'attente du jour glorieux où nous pourrons professer d'une seule voix la foi des apôtres et célébrer de conjoint les sacrements".

Parmi les saluts particuliers, le Pape s'est adressé à un groupe d'avocats italiens, qu'il a encouragé a demeurer fidèles au principe de vérité, préalable à la manifestation de la justice.

Source: Vatican Information Service, AG/ VIS 20120118 (620)